Treschenu-Creyers

Cliquer pour masquer le cadre et voir l'arrière plan.

Aperçu de la géologie des secteurs Archiane, Combeau, Montagnette

géologie du cirque d'ArchianeL’intérêt géologique des secteurs d’Archiane, de Combeau, de la Montagnette et du massif du Vercors en général, repose sur le fait que l’on peut y observer, admirablement conservée, une bordure de plate-forme carbonatée, dont le modèle le plus satisfaisant aujourd’hui serait celui des Bahamas, à l’est du golf du Mexique. Dans cette zone de transition entre ces deux domaines sédimentaires (plate-forme peu profonde et bassin océanique) vont se superposer des ensembles des séquences de dépôts sédimentaires, consécutifs aux baisses et hausses du niveau relatif de la mer, liée aux « cycles » climatiques et/ou tectoniques et aussi, d’un point de vue plus industrieux, de comprendre la formation de roches « réservoirs » à gaz et hydrocarbures.

La richesse et la qualité des affleurements confèrent à ces paysages, une valeur pédagogique indéniable. Nos randonnées aux bordures de cette mer chaude fossile, nous permettrons de découvrir des pentes sous-marines sur lesquelles s'est imprimée la signature pétrifiée de la houle, des courants sous-marins des tempêtes et cyclones « d’avalanches sédimentaires », des traces de vie : vers, mollusques etc.

En quelques centaines de mètres, nous passerons d’un bassin marin profond aux dépôts marneux plus ou moins sombres (alternances argilo-calcaire), à des niveaux très proches de la surface où se sont épanouis oursins, algues calcaires et une multitude de « coraux » caractéristiques de ces mers chaudes ridées par les Alizés

D.Bénard

Cliquer pour masquer le cadre et voir l'arrière plan.